Questions fréquemment posées

  • Comment puis-je aider?
    Vous êtes bienvenu pour nous aider à défendre et faire connaitre le Paradisme.

    • Vous pouvez nous aider à être plus visible et augmenter notre impact en utilisant les médias sociaux comme Facebook, Twitter et Youtube. Mettez des liens vers les pages de paradism.org sur votre mur, dans des blogs et des sites Web et utilisez autant que possible les fonctionnalités comme j'aime, partager et commenter.
      Les réseaux sociaux sont un moyen très simple et efficace pour diffuser des idées nouvelles telles que le Paradisme.

    • Contactez votre responsable local. Cliquez ici .
      Le mouvement Paradiste est représenté sur tous les continents. Des actions et des réunions sont peut-être organisées dans votre région.

    • Visitez régulièrement le site du Paradisme car du nouveau contenu est ajouté chaque semaine.

    • Approfondissez vos connaissances sur le Paradisme de façon à l'enseigner aux autres avec confiance.

    • Soyez passionné et excité par la vision paradiste du future et communiquez votre enthousiasme aux autres.

    • Soutenez les partis politiques qui ont adopté le Paradisme dans leur programme.

    • Prenez part aux protestations qui ont lieu dans le monde entier pour opérer un changement de société et faites la promotion des idées paradistes dans les débats et les discussions qui se déroulent. Contactez votre responsable local pour le matériel promotionnel.

    • Boycottez les médias dominants qui sont contrôlés par l'élite au pouvoir et dont le but est de créer de la peur et des divisions parmi la population dans le but de maintenir le statu quo. Choisissez les médias alternatifs et encourager les autres à faire de même.


    • Développez un sentiment d'unicité. Éloignez-vous de ce qui nous sépare (le nationalisme, le racisme, le fanatisme, les préjugés ...) et sentez vous relié à toutes les personnes de la terre. Le Paradis ne peut pas se construire sans amour universel et sans fraternité entre tous les êtres vivants.

  • Pourquoi une société sans travail et sans argent est-elle inévitable?
    Les machines fonctionnent mieux, plus vite et pour moins cher. Les êtres humains continueront à être remplacés à un rythme toujours plus rapide. Cela conduira à la fin du travail.
     
    Pour éviter les révoltes d'une masse toujours croissante de chômeurs vivant dans l'austérité, la société devra bien leur fournir la qualité de vie obtenue par nos gains de productivité.
    La fin de l'argent viendra un peu plus tard, quand notre technologie sera en mesure de créer l'abondance pour tous les biens et les services que nous utilisons.
     
    Même si un monde paradisiaque est inévitable, le chemin pour y arriver peut être très douloureux. Le Paradisme guidera la société vers le chemin de moindre résistance et de moindre souffrance.

  • Le travail humain sera toujours nécessaire. Qu'est-ce qui motivera les gens à le faire quand il n'y aura plus d'argent?
  • S'il n'y a plus de prison et plus de police, qu'allons-nous faire des criminels?
    Le Paradisme va installer une société égalitaire. Lorsque tout est gratuit et que tout le monde jouit de la même qualité de vie il n'y a aucune raison pour voler et prendre la propriété d'autrui.

    La criminalité sera extrêmement réduite et ne sera causé que par une petite minorité d'individus souffrant de problèmes mentaux.
    Les prisons sont des lieux qui nourrissent le problème même qu'on est censé corriger. Quelqu'un d'agressif, c'est quelqu'un qui souffre. Les gens violents seront envoyés dans des hôpitaux ou des centres de soins et recevront le traitement et l'amour dont ils ont besoin pour surmonter leur déficience ou leur maladie.

    On peut aussi se rappeler que l'humanité a vécu pour la plupart de son histoire sans aucune prison ni police. Il y a beaucoup à réapprendre sur le mode de vie naturelle qu'avaient nos ancêtres tribaux.

  • Quelle est la différence entre le Paradisme et l'économie basée sur les ressources?
    Le Paradisme se concentre sur la suppression complète du travail et son remplacement par des robots, ce qui conduit à la suppression de l'argent.
    Avec le Paradisme il n'y a plus d'économie car il n'y a plus d'argent.

    Notre technologie va s'inspirer du fonctionnement de la nature pour que tout soit abondant et renouvelable. Cela inclut toutes nos ressources qui pourront être créés et recyclées indéfiniment.

    Quand tout est rendu abondant grâce à une technologie écologique et durable, il n'est plus nécessaire de faire une gestion économe des ressources.
    Une économie n'existe que dans les sociétés qui expériencent la pénurie.

    L'argent ne sera même pas utile pour distribuer adéquatement les biens et les services. Des superordinateurs se chargeront de leur production et de leur distribution. Tout le monde sera servi par des robots personnels qui leur seront entièrement dédiés. Tout ce qu'il suffira de faire, c'est d'exprimer nos besoins aux robots et aux superordinateurs qui les satisferont.

  • Comment proposez-vous résoudre la crise mondiale actuelle?
    Le système monétaire s'effondre et c'est très souhaitable. Cela débouchera sur la création d'une monnaie unique et d'un gouvernement* mondial. C'est le remède et la phase de transition nécessaire avant de pouvoir créer un monde sans argent et sans gouvernement.

    D'avoir confié la création de la monnaie à un petit groupe de personnes, leur a permis de créer à volonté les phases de croissance et de crise économiques dont ils avaient besoin pour accroître leur contrôle. Il n'y a jamais eu de manque d'argent pour financer leurs guerres et jamais assez de dettes pour asservir le peuple et les nations.

    La création d'une monnaie unique sous le contrôle d'une administration mondiale aura le même effet qu'une transfusion sanguine dans le corps d'un mourant. Ce sera l'ouverture de la cage qui retenait l'humanité et l'empêchait de réaliser ses rêves.


    Il n'y aura plus de manque d'argent pour financer des projets. Le seul critère sera de savoir si cela vaut la peine d'y consacrer de l'énergie et du temps.

    Les priorités sont évidentes. Mettre fin à la pauvreté, réparer la terre, développer et mettre en œuvre les technologies qui permettront de libérer l'humanité du travail.

    Une autre priorité importante sera de démanteler les grandes puissances et les empires qui menacent la sécurité du monde. La planète sera beaucoup plus sûr avec des états de petite taille unifiés au sein d'une fédération mondiale.


    * Le mot "gouvernement" n'est pas vraiment adapté lorsque l'on parle du futur gouvernement mondial. Ce gouvernement ne va pas gouverner ou diriger la population. Il va administrer, veiller sur la monnaie, l'énergie, les ressources, etc .. Nous devrions plutôt utiliser l'expression "administration mondiale". Elle va administrer la terre, mais pas gouverner le peuple.

  • N'est-il pas dangereux d'être gouverné par des superordinateurs?
    Les superordinateurs nous serviront mais ne nous gouverneront pas.

    Pour prendre les décisions de construire des ponts, routes, écoles, voitures, ordinateurs, etc ... il est préférable de laisser la tâche à des supercalculateurs que de la laisser à un homme politique dont l'avis peut être influencé par des intérêts privés.

    Des calculateurs puissants peuvent prédire toute pénurie et allouer les ressources à l'endroit et au moment où elles sont nécessaires bien mieux que ne le ferait un être humain.

    Les machines intelligentes sont comme des esclaves qui sont programmés pour nous servir et leur seule préoccupation est le bonheur et le bien-être de leurs maîtres.

  • Articles

    News pour 2017

    LuMaMeJeVeSaDi
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031