juillet 23, 2013, category: Plus de Travail



Nous devenons plus productifs et moins de gens sont nécessaires. Ce serait une bonne nouvelle si les chômeurs n'étaient pas exclus de la consommation de la production. Si vous ne travaillez pas, vous vous voyez refuser l'accès à l'abondance que la technologie peut offrir. Pour aggraver les choses, la classe moyenne, ceux qui ont encore un emploi, disparait progressivement et s'appauvrie, la concurrence pour les emplois restants attirant les salaires vers le bas.

La baisse du pouvoir d'achat de la population n'est pas bon pour les affaires non plus. Beaucoup d'entreprises ne peuvent plus vendre suffisament et doivent fermer. Cela augmente le chômage. Nous sommes en spirale vers le bas et on nous demande de subir de plus en plus d'austérité.

Un petit pourcentage de gens semblent s'en tirer plutot bien. Ceux qui possèdent la technologie et les moyens de production, les détenteurs de capitaux, font beaucoup d'argent et récoltent la plupart des bénéfices de l'augmentation de la productivité. Comme le graphique ci-dessous le montre, les profits des entreprises s'envolent alors que les salaires sont à la baisse.



La technologie est en train de créer plus de pauvres et le fossé entre riches et pauvres s'élargit. Une minorité de super riches finit par posséder la plus grande partie de la richesse.

La nationalisation des moyens de production que le Paradisme entend mettre en œuvre apportera la justice sociale et mettra fin à la lutte des classes et à un système qui fait des riches les bénéficiaires des gains de productivité.
Cela donnera naissance à une société égalitaire où tout le monde peut avoir le même accès à la consommation et personne ne manque de rien.

Une paix sociale durable ne peut venir que de la nationalisation de la technologie et des moyens de production. C'est l'étape clé du Paradisme pour la création d'une société d'abondance sans travail et sans argent.


Articles

News pour 2017

LuMaMeJeVeSaDi
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930