août 27, 2017, category: Paradisme


Ça y est. Nous y sommes. Nous sommes prêts pour la grande libération de l'humanité.

Les générations se sont succédées chacune apportant par son genie et son travail sa contribution pour creer un monde un peu plus meilleur, un peu plus facile pour la génération suivante, pour la libérer un peu plus de la servitude des forces aliénantes de la nature et de la nature humaine.

La progression si elle a été lente pendant très longtemps n'en était pas moins exponentielle. Plus on progressait et plus on progressait vite. C'est évident dans le domaine technologique. Ce qui s'accomplissait en plusieurs années peut l'être maintenant en plusieurs jours et parfois en quelques minutes.

Ce l'est peut-être moins dans le domaine politique mais en fait cela se vérifie aussi pour le changement politique. Les mouvements politiques se forment et se défont de plus en plus vite. L'expansion et la chute de l'Empire romain s'étalent sur des siècles. L'Empire britannique s'est bâti sur 2 ou 3 siècles et s'est effondré en quelques décennies. L'empire soviétique sur quelques mois. On peut s'attendre à ce que l'effondrement de l'Empire américain sera encore plus rapide.

Notre libération est exponentielle. Le changement est exponentiel. Les réactions chimiques, qui sont à la base de tout changement, sont exponentielles. Bien sur rien ne peut progresser indéfiniment, infiniment vite. Il y a à un certain moment un point de saturation et une période de stabilisation, un point de basculement et l'établissement du nouveau paradigme qui commencera alors sa décomposition exponentielle pour laisser place au paradigme suivant.

Donc nous y voila. Nous sommes arrivé à ce point de basculement de notre système de société qui nous conduira à un nouveau paradigme qui va apporter la grande libération de l'humanité.

La technologie qui va nous libérer de la servitude par le travail et l'argent est prête. Nos machines ont appris à marcher, à parler et commencent tout juste à comprendre. Elles sont prêtes à remplacer l'homme dans toutes les activites qui sont nécessaires à sa survie et son épanouissement. Nul n'a donc besoin de travailler, de se mettre au service des autres pour assurer sa survie. Les machines seront programmées pour être nos serviteurs dociles et dévoués et faire le travail nécessaire au bon fonctionnement de toute la société. Elles répareront tous les dégâts causés à la planète et contribueront toutes positivement à l'écologie et au bonheur des êtres humains.

Le paradisme, le système de société sans travail et sans argent qui permet l'établissement d'un paradis, est en train de se mettre en place exponentiellement. La robotisation exponentielle provoque l'effondrement de la remuneration par le travail sur lequel repose le capitalisme. Elle apporte aussi l'abondance et donc l'effondrement des prix. Il n'y aura plus de salaire mais tout deviendra gratuit.

C'est le cadeau de nos ancêtres qui se sont sacrifié au prix de nombreuses souffrances pour pouvoir nous offrir un jour en héritage le monde meilleur, le paradis qu'ils aspiraient. Les forces, qui nous amènent aujourd'hui le paradisme étaient inarrêtables. Nous sommes tous en quête de liberté, de bien-être et de bonheur. Tous les systèmes de sociétés qui ne maximisent pas la liberté, le bien-être et le bonheur des individus étaient donc voué à l'échec.

Si le paradisme est inarrêtable, s'il n'y aura pas d'autres systèmes de société durables qui soit possible pour l'humanité, il y a quand même une alternative. Cette alternative c'est rien. C'est le paradisme ou rien.

La seule chose qui pourrait arrêter l'établissement du paradisme c'est la bombe atomique, l'extinction par la bombe atomique de la vie sur la terre. Tous les autres dangers qui menacent aujourd'hui l'humanité, la surpopulation, la pollution, le climat sont tous réversibles et ont des solutions politiques et technologiques. Le seul vrai danger, c'est l'auto-destruction de l'humanité par la bombe atomique.
Cela devrait être la preoccupation majeure de l'humanité car le danger est réel et imminent. Les élites qui ont tant profité du système capitaliste et qui voient leur pouvoir et leur contrôle menacés ne vont pas y renoncer sans se battre. Les élites ont toutes les raisons pour augmenter les tensions et les divisions entre les peuples et déclencher une guerre globale.

Elles doivent détourner l'attention des inégalités croissantes de richesse d'un système dont ils sont les seuls bénéficiaires en créant un grand danger. Le cirque dont ils nous ont abondamment abreuvé ne s'avèrent plus assez pour empêcher les révoltes qui éclatent un peu partout. La menace de guerre, la terreur d'un ennemi dangereux (l'islamisme, la Corée du Nord, la Russie, la Chine....) leur est nécessaire pour faire taire la dissidence, avoir plus de contrôles sur la population et leur faire accepter plus de servitude et de sacrifices en échange de l'illusion de sécurité et de protection qu'ils prétendent offrir.

C'est toujours le même marchandage entre l'élite et le peuple. "Vous me servez et je vous protège, et si vous n'avez pas d'ennemi, j'en créerai un pour vous."

Les guerres et les menaces de guerre sont aussi extrêmement rentables. Outre la mise sous silence de l'opposition, des profits énormes sont générés par la fabrication d'armes et les efforts de reconstruction qui suivent une destruction. Une guerre globale dépeuplerait la terre, éliminerait le problème "des bouches inutiles" à nourrir qui pèsent sur le système actuel. Et enfin, par les guerres, les élites qui rivalisent entre eux pour le pillage de la planète peuvent régler leurs différends.

Le plus grand danger nous vient des États-Unis. Leur position dominante est contestée et le lucratif racket qu'ils exercent sur les autres pays en leur imposant de commercer en dollars menace de prendre fin. C'est une situation extrèmenent dangereuse car cela mettra les États-Unis en faillite et dans l'impossibilité de financer leur armée encore toute puissante. Pour les élites américaines, la temptation d'entrer en guerre maintenant est énorme. Si elles en sortent victorieuses cela leur permettrait de conserver leur position dominante tout en réglant leurs comptes avec leurs créditeurs vaincus. La propagande anti-russe et anti-chine via la Corée du nord qui est nécessaire à la preparation de la population à la guerre sont déjà bien avancées. Il suffirait d'un événement sous fausse bannière du type du 11 septembre pour que la population en état de choc se sente suffisamment menacée pour justifier la guerre. La situation est extrêmement grave. Nous avons des puissances nucléaires qui se préparent à la guerre. Elles testent leurs missiles, positionnent leurs armements et entrainent leurs troupes.

La menace nucléaire n'a jamais ete aussi grave et pourtant ce n'est pas ce qui préoccupe les gens. Car les médias grand publics, tous possèdés par des milliardaires, nous manipulent, nous désinforment pour nous détourner des vrais problèmes. On se mobilise pour sauver des baleines, pour le mariage pour tous, pour un soi-disant réchauffement planétaire. Mais peu nombreux savent qu'il y a un traité de l'ONU pour interdire les armes nucléaires qui sera proposé pour signature et ratification à tous les pays à partir du 20 septembre 2017 et que toutes les puissances nucléaires et leur alliés vont s'y opposer.

Les intellectuels, les artistes, les leaders d'opinions qui devraient nous rassembler dans des grands mouvements contre la bombe ne le font pas. On dit que leurs mots sont plus forts que les armes. Ce sont eux qui sont écoutés et peuvent initier les mouvements populaires. C'est à travers eux que nous pouvons nous unir et arrêter des guerres comme on l'a fait pour le Vietnam. C'est à eux de donner l'alerte a la bombe car ce sont eux qui ont la capacité de le faire. Ils sont nos porte-voix. Mais ils ne le font pas. Nos superstars sont d'abord passées par le filtre du politiquement correct des medias au service des élites maintenant avisées. Elles ne sont plus là que pour le cirque, pour nous distraire et nous détourner de l'important.

Le plus important est que les psycopates qui encombrent les plus hauts niveaux du pouvoir soient mis hors d'état de détruire la vie sur la terre. Le plus important c'est de supprimer la bombe atomique avant qu'ils ne s'en servent.

C'est la course à la bombe.

Alors que les puissances nucléaires se préparent à la guerre, nous avons ce traite d'interdiction des armes nucléaires qui arrive juste à point comme notre dernière chance de sauver l'humanité. Nous devons nous mobiliser et tout faire pour que toutes les puissances nucléaires se joignent au traite avant qu'il ne soit trop tard. Tous les autres problèmes et les dangers vont se régler très vite si l'humanité ne se détruit pas dans les mois qui viennent. Ne perdons pas de temps et d'énergie à autre chose.

Nous sommes la génération qui a l'énorme responsabilité de decider si l'humanité va avoir un future. Nous pouvons être la dernière génération, la génération qui operera l'extinction de la vie sur la terre, ou nous pouvons être la génération de la grande libération de l'humanité et offrir aux générations futures un paradis terrestre. Ça se decide maintenant avec la décision de renoncer ou non aux armes nucléaires.

Nous sommes aux portes du paradis. Au paradis il n'y a plus de competition .Pour y entrer on doit renoncer à la competition et abandonner nos armes. On doit coopérer et partager. Les conflits armés pour s'approprier les ressources n'ont plus de raison d'être car les nouvelles technologies nous apportent l'abondance et rendent la competition inutile. Les gens n'auront plus peur de manquer et les élites n'auront plus peur de perdre. Nous serons tous gagnants. En désarment nous allons sortir de la barbarie et nous unifier pour créer une civilisation planétaire et vivre des millénaires de paix et de plaisirs.

C'est ça la vision d'avenir qu'il faut donner à l'humanité pour la sortir de son désespoir suicidaire et lui donner l'envie de vivre. Ces mots sont un appel à ceux qui les lisent pour qu'ils fassent tout ce qui est en leur possible pour gagner cette course contre la bombe. Il y a tout à perdre et tant à gagner. La bombe est le dernier obstacle avant le paradisme. C'est la bombe ou le paradis. Car sans la bombe, notre avenir est garanti de devenir un paradis.

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire."
Albert Einstein


Articles

News pour 2017

LuMaMeJeVeSaDi
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930