juin 24, 2013, category: Plus de Travail

Article: Que ferons-nous des humains quand les robots feront le travail ?


Cet article est interessant parce qu'il rend compte que la robotisation est en train de s'effectuer à un rythme accéléré et fait de nous des chomeurs. Il annonce même le retour à un "paradis" où l'homme n'aura plus besoin de travailler.
Mais cet article est aussi décevant par la crainte qu'il inspire de cette societé future sans travail. "Que ferons nous des humains quand les robots feront le travail?"
Cette crainte est propagée par des media uniformisés et controllés par des pouvoirs qui voient bien que leurs interêts et leur puissance seront directement menacés par l'arrivée de cette nouvelle société.

Cet article comme tant d'autres n'apporte aucune solution à la problématique du chomage.
Il évite le vrai sujet qui est celui de comment distribuer une production qui est de plus en plus robotisée.
On fait peur avec la hausse du chomage mais on se garde bien de dénoncer les injustices dans la distibution de la production. Les chomeurs de plus en plus nombreux sont exclus de la consomation d'une production de plus en plus productive.
Il faut pouvoir redistribuer à la population la production par les robots. C'est ça le vrai sujet aujourd'hui. Et c'est pour ça que des millions de gens dans le monde entier descendent dans la rue. Mais ce n'est jamais présenté de cette facon. On détourne notre attention en nous disant que c'est à cause de la hausse du ticket de bus.

La solution est pourtant très simple. Et il n'y en a pas 50. La solution s'appelle "nationalisation".
Le paradisme prévoit de nationaliser les moyens de production. Le terme "nationaliser" est à revoir car il fait reférence au concept de nation, de nationalisme qui sont des concepts qui appartiennent au passé. Il faudrait plutot parler de "communiser" les moyens de production. Si les robots appartiennent à la communauté, c'est toute la communauté qui peut bénéficier de la production.
La modernisation ne doit pas créer des pauvres mais des nantis.
Il n'y a pas 50 facons de le faire. Si les moyens de production appartiennent à une minorité ou même à une majorité, il n'y a aucune guarantie pour que l'ensemble de la communauté en profite.

Si les média n'en parle pas, c'est parce qu' en parler remet forcément en cause le système qui donnne tous les pouvoirs à ceux qui possèdent le capital et les moyens de production.
Alors à nous d'en parler. Ouvrons le débat dans nos communités sur le vrai sujet de la redistribution de la production et faisons comprendre autour de nous que la "communisation" des moyens de production est non seulement souhaitable mais aussi inévitable.


Articles

News pour 2017

LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930